Diafir dans Les Echos : Diafir invente un diagnostic moins invasif pour la maladie du soda

Article du 6 Février 2018« Diafir invente un diagnostic moins invasif pour la maladie du soda.

La société rennaise Diafir a mis au point un appareil de détection par infrarouge de la stéato-hépatite non alcoolique (NASH), appelée communément la maladie du soda ou du foie gras humain. Cette pathologie affecterait déjà 10 % de la population mondiale. »

Le reste est au bout du lien : article Diafir dans les Echos

La Journée Internationale de la NASH, le 12 Juin Amsterdam, du 14 au 17 juin : Présentation des résultats de détection rapide des infections articulaires par le Pr Pascal Guggenbuhl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *